Aller directement au contenu
Désactiver la version mobile Ouvrir le menu

L’accessibilité des services de réadaptation en basse vision

Témisjian, K., Wanet-Defalque, M.-C. et Overbury, O. (2014). L’accessibilité des services de réadaptation en basse vision : obstacles perçus par la clientèle francophone. Dans M.-C. Wanet-Defalque, K. Témisjian et A. Jarry (dir.), L’accessibilité et ses multiples facettes : 15e symposium scientifique sur l’incapacité visuelle et la réadaptation, Montréal, 12 février 2013 (p. 29-32). Longueuil : INLB ; Montréal : CRIR : Université de Montréal.

L’objectif de la réadaptation dans le domaine de la vision est d’assurer l’autonomie des personnes qui vivent avec une déficience visuelle et de les intégrer dans la communauté afin qu’elles aient un niveau élevé de satisfaction personnelle dans la vie. La réadaptation aide également les personnes ayant une déficience visuelle à reconstruire des stratégies qu’elles utilisent dans leur vie quotidienne afin de compenser la déficience visuelle.

La littérature dans ce domaine indique cependant qu’il existe plusieurs obstacles à l’accès aux services de réadaptation en déficience visuelle. Cet article présente les résultats d’une étude qualitative menée sur l’accessibilité de la clientèle francophone aux services de réadaptation en basse vision, l’objectif étant de documenter et de mieux comprendre les facteurs qui pourraient sensibiliser cette clientèle ayant une perte de vision, à recevoir des services de réadaptation en déficience visuelle.

Sujets : Accès aux services de réadaptation; Montreal Barriers Study

Type de document : Communication

Accès au texte intégral
http://www.inlb.qc.ca/wp-content/uploads/2015/01/Actes-du-15e-symposium-Version-accessible.pdf#page=29