Aller directement au contenu
Désactiver la version mobile Ouvrir le menu

Questionnaire de repérage des hallucinations visuelles liées au syndrome de Charles Bonnet (QR-SCB)

Catégorie

Fonctions mentales

Objectif

Repérer les personnes ayant des hallucinations visuelles (HV) apparentées à un syndrome de Charles Bonnet et faire la description de ces manifestations hallucinatoires afin de mieux évaluer les besoins d’intervention.

Spécificité à la déficience visuelle (DV)

Spécifique à la DV (sélectionné)
Adapté à la DV
Ni spécifique ni adapté, mais utilisé en DV

Population visée

Enfants et adolescents
Adultes (sélectionné)
Aînés (sélectionné)

Type d’outil

Questionnaire (sélectionné)
Échelle de mesure, test

Référence

1. Cantin S, Duquette J, Dutrisac F, Ponton L, Courchesne M, de Abreu Cybis W, et al. Charles Bonnet syndrome: Development and validation of a screening and multidimensional descriptive questionnaire. Canadian Journal of Ophthalmology. 2018. doi: 10.1016/j.jcjo.2018.05.008.

Langues

Français (version originale) (sélectionné)
Français
Anglais (version originale)
Anglais

Versions ou adaptations pertinentes

Questionnaire de repérage des hallucinations visuelles liées au syndrome de Charles-Bonnet : version originale francophone

Description

Le QR-SCB a été conçu en français (Québec) par un groupe de chercheurs et de cliniciens. Il est constitué de 55 questions à réponse fermée : 13 questions servent au repérage et les 42 autres permettent de décrire l’expérience de la personne avec ses manifestations hallucinatoires visuelles. Le temps de passation varie entre 15 et 45 minutes.

Les questions sont organisées en 8 dimensions : repérage, caractéristiques, contexte d’apparition, temporalité, origine psychopathologique, impact psychologique, stratégies d’adaptation et soutien psychosocial. Les réponses obtenues aux 11 questions de la dimension « repérage » permettent d’identifier la présence d’hallucinations visuelles. Ce premier repérage peut être affiné à l’aide des réponses à deux autres questions.

Informations complémentaires

Les auteurs soulignent que le repérage réalisé par le QR-SCB doit être complété par une évaluation interdisciplinaire ciblée permettant de croiser les observations tirées d’un examen visuel et celles issues d’un entretien clinique avec un psychologue.

Le questionnaire est disponible en ligne à l’adresse suivante : http://www.inlb.qc.ca/professionnels-recherche/recherche/qr-scb/. Outre les deux volets du questionnaire (repérage et expérience), le fichier décrit l’algorithme pour le repérage, fournit les grilles d’identification des profils de réponses significatives et, si les réponses au questionnaire sont saisies dans le fichier, établit un bilan des réponses recueillies, y compris la recommandation de poursuivre ou non l’investigation par une évaluation interdisciplinaire.

Qualités métrologiques

A. Validité

Validité de contenu

Au départ, pour identifier les thèmes à inclure dans le questionnaire, des entrevues ont été réalisées auprès de 10 usagers ayant une DV et l’expérience d’HV. Le guide d’entrevue utilisé était appuyé sur une recension des écrits et la consultation d’experts et comprenait une dizaine de questions ouvertes. L’analyse du contenu de ces entrevues a mené à la formulation des questions et à l’élaboration de la structure du questionnaire. Un prétest auprès de 41 participants avec DV a donné lieu à la première version du questionnaire qui comprenait déjà 54 questions. L’administration de ce questionnaire à 78 personnes avec DV au cours de l’étude clinique a mené à des améliorations au niveau de la formulation et des choix de réponse de certaines questions.

Validité intrinsèque

78 participants ayant une acuité visuelle inférieure à 0,2 LogMAR ont été recrutés pour participer à l’étude clinique visant à estimer la sensibilité et la spécificité du QR‑SCB. Une méthodologie de validation par critère a été employée, où le jugement d’un optométriste et/ou d’une psychologue quant à la présence du SCB chez les participants constituait le critère.

Le groupe de 11 questions de repérage discriminant a révélé un indice de sensibilité de 1,00 et un indice de spécificité de 0,77.

Deux questions n’ayant pas pu être incluses dans le calcul de la sensibilité et de la spécificité affichent un potentiel de discrimination élevé entre les personnes expérimentant des HV et les personnes expérimentant un phénomène entoptique. Les auteurs suggèrent d’utiliser ces questions en complément du groupe de 11 questions.

Mots-clés

Déficience visuelle; Hallucinations; Repérage

Visual impairment; Hallucinations; Detection

Références utilisées

Article soumis pour publication au Journal canadien d’ophtalmologie.

Mentions

Auteure : Sylvie Cantin, M. A.

Éditrices : Josée Duquette, M. Sc., Catherine Houtekier, M.B.S.I.

Recherche documentaire : février 2018

Référence bibliographique suggérée

Cantin S. Questionnaire de repérage des hallucinations visuelles liées au syndrome de Charles Bonnet (QR-SCB). Dans: Duquette J, Cantin S, Houtekier C, rédactrices. Répertoire ORVIS : fonctions mentales. Longueuil: Centre de recherche CRIR – site INLB, CISSS de la Montérégie-Centre; 2018. p. 1-4.

Écrivez-nous

Parce que nous sommes soucieux à la fois de la qualité et de l’utilité du répertoire, nous vous invitons à nous aviser, à l’adresse info.orvis.inlb@ssss.gouv.qc.ca, de l’usage que vous aurez fait de cette fiche, ou encore de la publication d’une nouvelle étude sur les propriétés métriques de l’outil. Merci!

Disponibilité de la fiche et droits d’auteur

www.orvis.vision

Creative Commons - Projet Orvis