Aller directement au contenu
Désactiver la version mobile Ouvrir le menu

Functional Vision Screening Questionnaire (FVSQ) – Questionnaire de repérage des incapacités visuelles

Catégorie

Activités et participation

Objectif

Repérer, dans la communauté, les personnes âgées qui ont des déficiences visuelles, qui auraient besoin d’une évaluation clinique plus poussée et qui pourraient éventuellement bénéficier de services de réadaptation.

Spécificité à la déficience visuelle (DV)

Spécifique à la DV (sélectionné)
Adapté à la DV
Ni spécifique ni adapté, mais utilisé en DV

Population visée

Enfants et adolescents
Adultes
Aînés (sélectionné)

Type d’outil

Questionnaire (sélectionné)
Échelle de mesure, test

Référence

Horowitz A, Teresi J, Cassels LA. Development of a Vision Screening Questionnaire for Older People. Journal of Gerontological Social Work. 1991; 17(3-4):37:56.

Langues

Français (version originale)
Français (sélectionné)
Anglais (version originale) (sélectionné)
Anglais

Versions ou adaptations pertinentes

Functional Vision Screening Questionnaire (FVSQ) : version originale anglaise [1]
Questionnaire de repérage des incapacités visuelles : version canadienne française [2]

Description

Le Functional Vision Screening Questionnaire (FVSQ) comporte 20 questions qui sont administrées sous forme d’entrevue. Son but est de permettre aux intervenants de première ligne en gérontologie et en gériatrie de repérer les personnes âgées qui ont des déficiences visuelles et qui pourraient éventuellement bénéficier de services de réadaptation [3].

Le Questionnaire de repérage des déficiences visuelles est sa version traduite et adaptée en français (Canada), par une méthode de traduction inverse parallèle avec comité d’experts. Un prétest a été effectué dans la communauté francophone de Montréal auprès d’un groupe de personnes âgées présentant divers degrés de déficience visuelle, [2]. Tous les items de la version originale ont été conservés, ainsi que l’ordre des questions et les modes d’administration et de cotation.

Des 20 questions composant le questionnaire, 5 servent uniquement à des fins descriptives; les réponses obtenues aux 15 autres questions servent à établir le score. On doit répondre à toutes les questions par « oui » ou par « non »; 9 sont à réponse positive (oui = 1; non = 0) et 6 à réponse négative (cotation inverse). Dans la version en français, la réponse « sans objet » est prévue si l’activité décrite n’est pas pratiquée pour des raisons autres que la condition visuelle, et elle n’est pas incluse dans le calcul du score [4].

Le score s’exprime par le rapport entre le nombre de réponses valant 1 et le nombre total de réponses obtenues, multiplié par 15. Pour obtenir un score valide, au moins 6 réponses doivent faire partie du calcul [4].

Le questionnaire peut être administré par du personnel non spécialisé en 10 minutes environ [1].

Qualités métrologiques

1. Functional Vision Screening Questionnaire (FVSQ)

A. Validité

Validité de contenu

Un premier questionnaire de 23 items a été développé à la suite d’une recension des instruments existants. Il a été prétesté auprès de 3 groupes d’individus âgés de 60 ans et plus présentant les conditions suivantes : vision normale (n = 18), basse vision (n = 25) et cécité légale (n = 19). À la suite des analyses (analyse factorielle, cohérence interne, validité discriminante), 15 items ont été retenus [1]. Un score limite de 9/15 a été établi afin de maximiser la capacité prédictive de l’outil. Le questionnaire qui en a résulté a été rempli par des personnes fréquentant des centres pour personnes âgées (n = 357) ou nécessitant des services à domicile (n = 69) [1]; parmi elles, 139 ont été repérées et ont été évaluées par un professionnel de la vision.

Validité de critère

Une cote limite de 9/15 a permis à Horowitz, Teresi (1991) de classifier correctement 80 % des 139 personnes évaluées par un professionnel de la vision, selon qu’elles avaient une vision normale ou une déficience visuelle [1]. En ce qui a trait à la validité intrinsèque, le questionnaire obtient les indices suivants :

  • Sensibilité = 0,64
  • Spécificité = 0,86

Selon ces auteurs, un score limite de 7 ou de 8 aurait permis d’augmenter la sensibilité, mais aurait réduit la spécificité puisque, parmi les personnes repérées, moins de la moitié aurait eu effectivement une déficience visuelle [1].

Dans une autre étude, une cote limite de 9/15 a permis de classifier correctement 91 % des 265 personnes vues en ophtalmologie, parmi lesquelles 18 % avaient une déficience visuelle [5]. Pour la validité intrinsèque, les indices sont :

  • Sensibilité = 0,72
  • Spécificité = 0,94

Gresset et Baumgarten [2] ont réexaminé la validité du FVSQ auprès de 169 sujets canadiens anglais, parmi lesquels 31 % présentaient au moins une DV légère et 9 %, une DV au moins modérée. La validité intrinsèque a été étudiée pour un score limite de 6/15 :

  • Sensibilité = 0,39 (DV légère ou pire) et 0,71 (DV modérée ou pire)
  • Spécificité = 0,88 (DV légère ou pire) et 0,84 (DV modérée ou pire)

Validité de construit

Les résultats de Gresset et Baumgarten [2] révèlent une corrélation significative entre le score au FVSQ et l’acuité visuelle du meilleur œil en condition habituelle (r = 0,26) ou après réfraction (r = 0,29).

Des scores élevés sont associés à plusieurs variables sociodémographiques (âge avancé; ne pas être marié; demeurer seul; recevoir des soins à domicile) et au fait d’avoir subi un examen visuel récent [1].

Cohérence interne

Coefficient alpha de Cronbach = 0,84 (n = 420 sujets américains) [1] et 0,87 (n = 169 sujets anglo-canadiens) [2].

2. Questionnaire de repérage des incapacités visuelles

Gresset et Baumgarten [2] ont examiné la validité du Questionnaire de repérage des incapacités visuelles auprès de 442 sujets canadiens français, parmi lesquels 30 % présentaient au moins une DV légère et 9 %, une DV au moins modérée.

Validité de critère

La validité intrinsèque a été étudiée pour un score limite de 6/15 :

  • Sensibilité = 0,45 (DV légère ou pire) et 0,75 (DV modérée ou pire)
  • Spécificité = 0,93 (DV légère ou pire) et 0,87 (DV modérée ou pire)

Validité de construit

Il existe une corrélation significative entre le score au FVSQ et l’acuité visuelle du meilleur œil en condition habituelle (r = 0,40) ou après réfraction (r = 0,39).

Cohérence interne

Coefficient alpha de Cronbach = 0,83

Mots-clés

Déficience visuelle; Repérage

Visual impairment; Detection

Références utilisées

  1. Horowitz A, Teresi J, Cassels LA. Development of a Vision Screening Questionnaire for Older People. Journal of Gerontological Social Work. 1991;17(3-4):37-56.
  2. Gresset J, Baumgarten M. Validation d’un questionnaire pour dépister les personnes âgées handicapées de la vue : rapport de recherche. 1995.
  3. Gresset J, Baumgarten M. Questionnaire de dépistage des incapacités visuelles : manuel de passation. Montréal: Université de Montréal, École d’optométrie; Longueuil : Institut Nazareth et Louis-Braille; 2003.
  4. Gresset J, Baumgarten M. Questionnaire de repérage des incapacités visuelles : de la recherche à l’accès aux services : manuel de passation — Visual Impairment Screening Questionnaire: From seeking to accessing services: Test manual. Édition révisée et mise à jour / L. Déry; J. Lauzon; J. Gresset; P. Rondeau 2e éd. Montréal:
  5. Université de Montréal, École d’optométrie; Longueuil : Institut Nazareth et Louis-Braille; 2009.
  6. Lighthouse International [En ligne] New York : Lighthouse. Validation of a functional vision screening questionnaire [cité en février 2016] . Disponible: http://li129-107.members.linode.com/research/archived-studies/validation.

Mentions

Auteure : Wanseo Kim, candidate au B. Sc. psychologie

Éditrices : Josée Duquette, M. Sc., Catherine Houtekier, M.B.S.I., Sylvie Cantin, M. A.

Recherche documentaire : janvier 2016

Référence bibliographique suggérée

Kim W. Functional Vision Screening Questionnaire (FVSQ) – Questionnaire de repérage des incapacités visuelles. Dans: Duquette J, Cantin S, Houtekier C, rédactrices. Répertoire ORVIS : activités et participation. Longueuil: Centre de recherche CRIR – site INLB, CISSS de la Montérégie-Centre; 2016. p. 1-5.

Écrivez-nous

Parce que nous sommes soucieux à la fois de la qualité et de l’utilité du répertoire, nous vous invitons à nous aviser, à l’adresse info.orvis.inlb@ssss.gouv.qc.ca, de l’usage que vous aurez fait de cette fiche, ou encore de la publication d’une nouvelle étude sur les propriétés métriques de l’outil. Merci!

Disponibilité de la fiche et droits d’auteur

www.orvis.vision

Creative Commons - Projet Orvis