Aller directement au contenu
Désactiver la version mobile Ouvrir le menu

Conférence scientifique CRIR-INLB

La prochaine conférence scientifique du Centre de recherche interdisciplinaire en réadaptation du Montréal métropolitain-INLB ayant pour titre Age-related eye desease and depression : What more can we do ?  se tiendra mercredi 21 octobre 2015 de 12 h à 13 h à la salle visioconférence de l’INLB (2e étage). La conférence sera donnée en anglais par Ellen Freeman, professeure associée au département d’ophtalmologie de l’Université de Montréal et de l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont.

Résumé de la conférence : Le taux de dépression est plus élevé chez les personnes âgées qui ont une perte visuelle. Les interventions d’autogestion de la dépression sont une alternative de traitement intéressante. Incluant habituellement l’activation comportementale, la restructuration cognitive et la résolution de problèmes, elles exigent moins de 3 heures de soutien professionnel. Dr Freeman présentera les résultats préliminaires d’une étude contrôlée à répartition aléatoire, effectuée à l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont auprès de 68 usagers qui ont une DMLA ou une rétinopathie diabétique et des symptômes dépressifs au moins légers. Le but est de déterminer si des outils écrits et audio d’autogestion peuvent réduire les symptômes de dépression sur une période de 8 semaines. Leur effet sur la mobilité, l’auto-efficacité, l’adhésion aux médicaments et les activités quotidiennes sera aussi examiné.

Pour plus d’information, veuillez-vous adresser à Carole Gagnon au 450 463-1710 poste 315 ou par courriel carole.gagnon.inlb@ssss.gouv.qc.ca

Présentation disponible en visioconférence

Les personnes intéressées à se joindre à nous en mode visioconférence pourront aller sur le site de IRIS : www.irisreservation.ca et inscrire le no. 133518 ou communiquer avec Carole Gagnon au numéro ci-haut mentionné.

À propos du Dr Freeman

Professeure associée au département d’ophtalmologie de l’Université de Montréal et de l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont. Elle a obtenu en 2005 son Ph.D. en épidémiologie du Johns Hopkins School of Public Health (É.U.). Son programme de recherche est axé sur l’épidémiologie des maladies oculaires et de la déficience visuelle et les incapacités qui en résultent. Chercheure boursière junior 2 du Fonds de Recherche en Santé du Québec, Dr Freeman a 38 publications révisées par les pairs.